Kreyòl / English version coming soon
A
A

Accueil

6517_291293957673890_1860180364_n

Le 12 janvier a été décrété :” journée nationale de réflexion et de sensibilisation sur la vulnérabilité d’Haïti face aux risques et désastres”.

12 janvier 2010 – 12 janvier 2017

Douloureux anniversaire…

Le 12 janvier 2010, un tremblement d’une extrême violence a frappé Haïti, détruisant entièrement des pans entiers de la capitale (et environs immédiats), et emportant, dans sa furie aveugle, des centaines de milliers de vies humaines. Certes, nombreuses sont-elles les nations amies accourues immédiatement au chevet du pays, impuissant à affronter seul la catastrophe. À l’initiative de l’ONU, des sommets se tiennent dans le but de recueillir, d’urgence, des fonds substantiels en faveur d’Haïti. Des milliards sont promis mais seulement quelques engagements seront tenus… Quoi qu’il en soit, nous sommes toutefois sensibles et reconnaissants envers les généreux donateurs respectueux de leurs promesses.

Sept années se sont écoulées depuis le passage en Haïti de ce séisme ravageur. Bien sûr, des efforts ont été déployés, avec des moyens limités, pour redresser progressivement la situation, panser les blessures profondes et envisager l’avenir avec optimisme. Malheureusement, nous sommes encore loin de ce noble objectif.

Aujourd’hui, fidèle à notre impérieux devoir de mémoire, j’invite instamment la communauté haïtienne du Canada à se recueillir fraternellement pour commémorer, dans le même esprit constructif, le douloureux anniversaire de cette tragédie. Je l’exhorte particulièrement à partager solidairement le deuil des familles affectées qui, l’espace de ces 35 secondes fatidiques, ont perdu irrémédiablement des êtres chers, ou vu, réduits en cendres, des biens acquis laborieusement à la sueur de leurs fronts…

Oui, sur place ou à distance, nous avons vécu l’horreur, chers sœurs et frères d’Haïti, en ce 12 janvier 2010. Mais dit-on : A quelque chose malheur est bon! Aussi évertuons-nous à renforcer notre faculté de «vivre ensemble», de «faire ensemble», à garder le cap dans la même direction, pour qu’ensemble, unis, nous posions résolument les bases fécondes de l’Haïti Nouvelle dont nous rêvons, nous toutes et tous, ”men dan la men”.

Patriotiquement,

Frantz LIAUTAUD

Ambassadeur d’Haïti

Ottawa, le 12 janvier 2017

Balklänning Robe De Mariée Robe De Mariée Balklänning