Kreyòl / English version coming soon
A
A

Couleurs d’ici et d’ailleurs

photo1-Alliance française

Cinq ambassadrices dont celle d’Haïti lancent leur deuxième recueil de nouvelles:
« Couleurs d’ici et d’ailleurs », Ed. Christophe Chomant

Sous le leadership de Odile Zeller, Ambassadrice de France, 12 écrivains incluant 5 Ambassadrices francophones (France, Haïti, Suisse, Autriche, Union Européenne) lancent à Ottawa, leur deuxième recueil de nouvelles : «Couleurs d’ici et d’ailleurs».

L’événement a lieu à l’Alliance Française, le 25 juin 2014. Odile Zeller, présente succinctement cette pratique collective. L’expérience a débuté en 2012, avec la participation de 6 auteurs, au sein de « l’atelier Plumes d’ici et d’ailleurs ». De ce cheminement est née l’expérience d’une écriture collective donnant lieu à la publication en 2013, d’un recueil de nouvelles: «Sainte-Cyrille-de-Perpétue».
Après ce premier succès, Madame Zeller encourage les coauteurs, désormais au nombre de douze, à poursuivre cette aventure, d’où la publication de ce deuxième livre, «Couleurs d’ici et d’ailleurs». Ce recueil de douze nouvelles, avec une couleur significative associée à chaque auteur, est un arc-en-ciel de textes à lire et à découvrir.
Après la présentation des écrivains, les auteurs lisent un court extrait de leur texte respectif. L’Ambassadrice d’Haïti, Florence Saint-Léger Liautaud, se prête volontiers à cet exercice. Son texte porte sur la période révolutionnaire française et ses répercussions dans la colonie de Saint-Domingue. C’est un récit romancé relatant la vie d’une famille descendant d’esclaves. L’histoire, racontée par le grand-père, fait référence à la guerre d’indépendance en Haïti. La couleur rouge qui lui est assignée, fait pendant à cette longue épopée historique marquée par les atrocités et le sang.

Voici les coauteurs du recueil « Couleurs d’ici et d’ailleurs » :
Odile Zeller, Ambassadrice de France, Coordinatrice, vert chevaleresque, Florence Saint-Léger Liautaud, Ambassadrice d’Haïti /rouge révolte, Loretta Loria Riedel, Ambassadrice d’Autriche, ivoire indienne, Federica Lehner, Ambassadrice de Suisse, indigo antique, Madeleine Brinkmann, Ambassadrice de l’Union Européenne, bleu espoir, Isabelle Lalbin, blanc innu, Martine Estrade, noir instant. Marie France Gadbois, rose suspicion, Hélène Carrier, gris guerre, Marianne Feaver, orange nordique, Ludmilla Peytavi, violet texto, Vladimir Monteiro jaune mystère
Pour achat du livre: Boutique en ligne de la maison d’édition “Christophe Chomant Editeur”. Disponible sur internet :
http://plumesdicietdailleurs.blogspot.ca/

Extrait de: A l’encre rouge, texte Florence Saint-Léger Liautaud:

– C’est par une nuit de mauvais temps, comme ce soir, que notre aïeule vient au monde. Il pleut depuis trois jours et les routes cahoteuses de cette île française sont quasiment impraticables. La sage-femme n’arrive pas à temps. La mère est robuste et se passera de son aide. D’ailleurs, elle n’en est pas à son premier enfant et son mari est là pour l’assister. À sa naissance, le bébé pousse un tel cri que la pluie s’arrête sur le champ. C’est une fille, l’unique. Un peu chétive, qu’importe ! Elle prendra vite des forces. Son père la saisit dans ses bras. Il la berce pour la rassurer et dit qu’elle s’appellera Adélaïde. Le temps passe et l’enfant grandit, entourée d’affection.

Nous sommes en 1789. À Paris, c’est la Révolution. Les bourgeois, alliés au peuple, occupent le pavé. Les royalistes se terrent chez eux. Certains se réfugient dans d’autres royaumes d’Europe ou s’embarquent au plus vite pour l’étranger. Les échos de ce chambardement majeur résonnent jusqu’à Saint-Domingue. Les gens de couleur et les affranchis prospères entrevoient une vie à l’image des blancs créoles. Les sang-mêlés nourrissent plus que jamais l’espoir d’obtenir le droit de vote et des titres de noblesse. Les esclaves noirs également ont entendu. Ils s’organisent et fourbissent leurs armes…

photo-couleurs d'ici-bouquin Flo

Balklänning Robe De Mariée Robe De Mariée Balklänning